Conseils

Nous prenons en compte, le dénivelé, le temps de marche, l’altitude et le portage du matériel.

 

Nous décomposons les difficultés en 5 niveaux sportifs : Blanc (Très facile), Vert (Facile), Bleu (Moyen), Rouge (Difficile) et Noir (très difficile). Le niveau de randonnée change dès que l’un des critères modifie la difficulté.

 

Difficulté des randonnées : bien choisir votre randonnée c'est vous assurer d'un plaisir accru lors de votre séjour. Pour vous aider nous avons établi une cotation précise de nos circuits.

 

Si vous avez un doute, besoin d'une information complémentaire, demandez nous. Un circuit de randonnée est généralement constitué d’étapes de difficultés différentes. Il est donc assez difficile d’en définir une difficulté globale. La mauvaise qualité du terrain souvent rencontrée est le principal critère de difficulté.

BLANC

TRÈS FACILE (TF itinéraire en blanc) : Aucune étape ne dépasse 3h de marche et 300 m de dénivelé. Le terrain ne présente aucune difficulté (pistes forestières et chemin en bon état).

 

Public : Circuit adapté à toute personne souhaitant une pratique hédoniste de la marche mais ne craignant pas la succession des jours d’activité.

VERT

FACILE (F itinéraire en vert) : La durée moyenne des étapes ne dépasse pas 4h et le dénivelé quotidien 400m. Les sentiers sont en bon état mais quelques passages nécessitent un peu d’attention (terrain raviné, cailloux...). Une étape peut cependant être plus difficile que les critères précédents.

 

Public : Toute personne qui pratique la marche occasionnelle (2 à 3 fois par mois) et ne craignant pas la succession des jours d’activité.

BLEU

MOYEN (M itinéraire en bleu) : Durée moyenne des étapes inférieures à 5h et dénivelé moyen inférieur à 600 m. Les sentiers ne présentent pas de difficultés particulières mais peuvent être dégradés ou raides sur de longues portions.

 

Public : Vous êtes en bonne forme physique et pratiquez occasionnellement la randonnée (2 à 3 fois par mois). Vous ne craignez pas la succession des jours d’activité ni Une bonne montée de temps en temps.

ROUGE

DIFFICILE (D itinéraire en rouge) :

Durée moyenne des étapes de 5h à 6h et dénivelé moyen de 600 m à 800 m.

 

Terrain : mauvais à très mauvais sur de grandes portions (Terrain rocheux et très raviné). Quelques passages techniques peuvent émailler le parcours (court passages de chaîne, petits pas d’escalade facile, etc...).

 

Public : Vous êtes en bonne condition physique et randonnez régulièrement (au moins une fois par semaine avec des dénivelés > 700m) ou pratiquez un sport de fond. Vous êtes habitués aux randos de plusieurs jours et au terrain scabreux. Plus ça monte et plus vous êtes heureux !

NOIR

TRÈS DIFFICILE (TD itinéraire en noir) :

Durée moyenne des étapes > 6h et dénivelé moyen > 800 m.

 

Terrain : mauvais à très mauvais sur de grandes portions (Terrain rocheux et très raviné).

Quelques passages techniques émaillent le parcours (passages de chaîne,

petits pas d’escalade facile etc...). Des journées peuvent avoir un caractère exceptionnel (passages exposés et techniques, dénivelé >1200m).

 

Public : Randonneur très expérimenté et sportif. Vous aimez les gros dénivelés et en gardez toujours sous la semelle pour accélérer en cas de coup dur (orages...).

Enfin pour mieux hiérarchiser nos randonnées, nous affinons les niveaux de cotations de difficulté en ajoutant d’autre indication complémentaire.

 

T1: Présence de rochers ou d'un pierrier. Pas de grande difficulté pour un débutant.

T2 : Au moins un passage technique ou aérien (une échelle, un passage avec un câble).

T3 : Randonnée aérienne ou comportant plusieurs passage difficiles pour les gens non habitués.

Les gens sujets au vertige sont à assurer.

T4 : Randonnée aérienne, vertigineuse même, comportant des passages techniques et dangereux.

Les repères

ALTITUDE :

Altitude du point le plus élevé de la randonnée pour les sommets et les cols. Pour les lacs, l'altitude du lac est donnée. Sachant que parfois, ils se trouvent dans une cuvette, ce n'est pas forcément le point culminant de la balade.

 

DÉNIVELLATION :

La dénivellation positive de la marche est fournie. C'est à dire le nombre de mètres d'ascension. La dénivellation négative correspond bien souvent à la même hauteur. Quand elles diffèrent sensiblement, cela est mentionné. Pour les balades longues, la dénivellation est partagée en étapes (jusqu'au refuge, puis du refuge au sommet par exemple).

 

 

ITINÉRAIRE :

Ensuite, le parcours est expliqué en détail. L'utilisation d'une carte IGN au 1/25000 peut s'avérer très utile. En effet, quelques fois, il suffit de pas grand-chose pour rater le chemin. La montagne devient vite hostile quand on s'y perd. En été et dans les endroits fréquentés, on trouve facilement quelqu'un qui connaît le coin mais tout seul, sans notion d'orientation et sans carte, cela devient parfois dangereux.

 

CARTE IGN :

Numéro de la carte IGN (en général donnée au 1/25000). Quelques fois, pour faire des randonnées pédestres dans un massif; il est plus économique et aussi efficace d'opter pour la carte 1/50000 du coin qui couvrira plus de surface. Pour l'alpinisme, mieux vaut mettre tous les atouts de son coté en ayant une carte récente et précise au 1/25000.

 

VENTE DE CARTE IGN OU PRET SOUS CAUTION

ADRESSE

Joseph & Lola RATEL

Refuge Lo Tsamou

287 la Boucle des Orts

73500 Bramans

TÉLÉPHONE / MAIL

Tél. : + 33 (0)6 60 13 92 34

ou + 33 (0)6 40 11 82 64

 

refugelotsamou@bbox.fr